Tori – Why Not?

Gili T.

Je suis rentré par hasard dans son bar. Je cherchais un endroit pour brancher mon téléphone portable. La grande rue de Gili T, des bars, des restos et des écoles de plongées. Indécis, je ne savais alors pas lequel choisir.De la rue on ne voyait rien, seul un panneau dépassait sur lequel il était inscrit « Why Not? ». Alors oui, « Why Not? ».

Je rentre et je vois un Monsieur assis à une table, il parle anglais, il me tend une rallonge. Il est en train de fixer la connexion internet de son bar. La proximité de nos câbles nous rapproche également et la conversation débute. Il parle très bien anglais ce qui n’est pas si courant ici en Indonésie. Très rapidement je le prends en photo ainsi qu’un de ses barman. La communication internet est cassée mais la réelle est bien établie. Il m’invite à manger à sa table avec sa famille. Le repas est servi, nous attendons le coucher du soleil comme le veut la tradition musulmane avant de manger sur une table de sa terrasse arrangée pour l’occasion. Pieds dans le sable, vue sur la mer et douce compagnie. J’essaie de combler le silence qui s’installe en faisant la discussion, comme ça, par politesse. Je me rends vite compte que cela ne sert à rien. Ce silence est bon, bienveillant, rien ne sert de parler pour parler, apprécier le moment avec l’autre sans avoir besoin de se rassurer par une parole débordante.

La communication est riche par la suite lors de mes nombreux passages dans son bar. A la question du pourquoi les Indonésiens sourient tout le temps il répondra en disant que pour lui il faut faire des grandes choses avec des petites choses. Est-ce là que tient l’explication de tous ces sourires? Une petite chose qui nous échappe si souvent.

 

Gili T

I just entered randomly in his bar, looking to plug my mobile phone that ran out of battery. I choose to enter this bar because of the name, it’s called « Why Not? »

I met Tori, the owner of the bar. An always smiling guy. I took his portrait and one of his waiter. We started talking and really fast i found myself sitting at his table for dinner. We waited for the sun to set before starting eating as it was Ramadan. 

Later on I asked him how did he manage to smile that much. « Making great things with little things. » 

Tori

 

Akim

Publicités

Une réflexion sur “Tori – Why Not?

Les commentaires sont fermés.