Sabrina – Coffee in the Sun

23112014-img412

Montréal – Près de la place des Arts

Derniers rayons de soleil de cette journée de presque déjà décembre. J’ai vu Sabrina alors que je m’apprêtais à prendre le métro pour rentrer rue Dézéry. Les gens qui s’arrêtent à cette heure là pour boire leur café au soleil sont assez rares. Pour faire des portraits dans la rue mieux vaut que les personnes concernées ne soient pas pressées, ça avait l’air d’être son cas.
Je suis d’abord passé sans m’arrêter et je suis revenu sur mes pas. Arrivant de derrière c’est toujours un peu délicat, elle a du être surprise de ma demande qui reste quand même quelque chose d’assez inhabituel. Elle a dit un «non» peu assuré laissant la place à une meilleure explication, son refus s’est alors transformé.

Je note de plus en plus de curiosité chez les gens que je photographie, je sais que je bouscule un peu, pour autant je ne force jamais, laissant les gens face à leur choix, répondre à ma demande que je tente toujours d’énoncer sans ne rien omettre.
Les réactions sont assez drôles, des «oui» qui se transforment en «non», le contraire comme ici, la colère chez certaines personnes (je ne me suis encore jamais fait insulté mais déjà un peu bousculé…), une grande timidité chez d’autres qui amène quasiment à chaque fois un refus. Souvent les gens ne comprennent pas la question, mis à part le fait que je dois mal m’exprimer, on me propose de me prendre moi en photo.

Avec Sabrina nous avons parlé de Toronto qui est ma prochaine destination sur la liste, elle m’a donné des endroits à voir, elle travaille dans une agence en relation avec le tourisme. Et surtout elle aime les rayons du soleil qui se font de plus en plus discret en cette période de l’année.

Montreal near the « Place des Arts » 

Last rays of sun of this soon to be December day.

I had a glimpse at Sabrina as I was on my way to take the subway to go back to  Dezery street.

The people who take a pause at that time   to have a nice cup of coffee in the sun, are very few .

When you want to make street portraits, it is best to find unhurried people.

She seemed as if she was.

At first I passed my way without stopping, then I retraced my steps.

Surprising people  from behind is always something slightly akward.

And then asking strangersto pose for a photo, remains something rather unusual ; afraid, she first said « no », letting a blank for a better  explanation and then she agreed.

I notice more and more curiosity from the people I happen to shoot, conscious of disturbing but never forcing them, letting people decide for themselves if they want to comply or not to my request, which I try to explain as completely as possible.

Reactions are rather funny,  some  » yes  » changing to  » no « , and the opposite like here  » ? « .
 Anger from some people – I have never been insulted yet, but sometimes a bit pushed off…- Great shyness from others, which leads nearly each time to a refusal .

Often people don’t understand the question, they offer to take a photo of me.

With Sabrina, we talked about Toronto, my next destination on the list ; she told me to visit some special places since she works in an agency related to tourism.

Most of all she enjoys the sunbeams  getting more and more modest at this time of the year.

 

Publicités

4 réflexions sur “Sabrina – Coffee in the Sun

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s