NC – Subway Train

24112014-img424

Montréal – Rame de Métro

Passer une journée à errer dans le métro montréalais pour chercher à tirer des portraits. Payer 7 dollars canadiens pour pouvoir monter dans une rame, en sortir, changer de ligne, 24 heures d’errance métropolitaine.

On m’a dit que j’avais besoin d’une autorisation pour pouvoir photographier dans le métro, j’ai été me renseigner au bureau spécialisé qui m’a répondu que si je ne faisais pas d’espionnage industriel j’avais le droit de faire des photos.

Le problème ne sera donc pas administratif mais technique. Peu de lumière dans le ventre de Montréal. Prises de vues avec une Tri X à 400 ISO, je shoote à 1600 ISO et je pousserai la pellicule au développement.

Pas facile d’approcher des gens en transit qui sont bien souvent pressés. Je laisse faire, l’expérience m’a appris qu’il suffit bien souvent de sortir de chez soi pour que quelque chose arrive. C’est lui qui vient vers moi intrigué par l’appareil photo. Il est étudiant en photo justement. Je monte dans la même rame que lui, nous échangeons rapidement, je lui explique mon projet, il acquiesce, le portrait fait je le salue,  je descends et prends la même ligne mais dans le sens inverse.

Même à 1600 ISO, le métro tremble et floute l’image.

 

Montreal – A tube train.

To spend one day wandering in the Montreal subway in search of portraits.

To pay 7 Canadian dollars to be able to get on a train, get off,change lines- 24 hours metropolitan wandering.

I was told I needed an authorization which could allow me to take photos there. I asked at the office in charge and they told me that if I didn’t do industrial spying, I could take photos.

So it won’t be an administrative problem, but a technical one – not much light inside Montreal’s belly. With a Tri X at 400 ISO, I shot at 1600 ISO and I’ll overdo it when  I develop the films.

Not easy to approach commuting  people who are in a hurry most of the time.

I let it be. Experience has taught me that, very often, you just have to get out  for things to happen.

 « He » comes to me puzzled by the camera. He happens to study photography,

I get on the same train and we soon start talking – I explain my project, he agrees to pose and  the photo taken we say goodbye.  I get off and I go back on the same line, opposite way.

Even with 1600 ISO, the tube trembles and blurs the picture.

 

Publicités

2 réflexions sur “NC – Subway Train

  1. Pourquoi NC à Montréal?

    Tu n’utilises aucun outil de mesure du temps de pause n’est ce pas? un espèce de chronomètre de photographe? Si en effet, tu n’en utilises pas, je te transmets ici la surprise admirative d’un photographe passionné. Bisous, Fanny

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s